Otites à répétition

Sommaire

 

Les otites à répétition sont des épisodes fréquents d’otites, qui peuvent affecter les enfants, mais aussi les adultes. D'origines diverses, elles sont traitées comme des otites aiguës isolées, même si certains traitements sont réservés aux otites récidivantes. En fonction de la cause des otites, différentes mesures peuvent être adoptées pour limiter leur survenue et ainsi stopper leur répétition.  

Qu’est-ce qu’une otite à répétition ?

Une otite à répétition, ou otite récidivante, se définit comme la survenue de plusieurs épisodes consécutifs d’otite sur une période courte (en général au-delà de 4 otites par hiver). Entre chaque récidive, le tympan revient à son état normal. Tous les types d’otites peuvent être concernés par un phénomène de récurrence :

Important : il est essentiel de ne pas confondre une otite à répétition avec une otite chronique. Dans le cas de l’otite à répétition, le tympan retrouve son état normal entre chaque épisode d’otite, alors que dans le cas de l’otite traînante puis chronique, un seul épisode d’otite dure plus de 3 semaines, malgré la prescription d’un traitement adapté, sans retour à la normale du tympan.

Causes des otites à répétition

La répétition des épisodes d’otites peut avoir plusieurs origines ou facteurs de risque :

  • un traitement inapproprié des précédents épisodes d'otite (par exemple des antibiotiques inadaptés à la bactérie en cause) ;
  • une allergie pouvant entraîner des symptômes ORL (rhinite) et ainsi sensibiliser les voies aériennes, les rendant plus fragiles face aux infections de type otite (les allergies en cause peuvent être de nature respiratoire ou alimentaire) ;
  • des baignades en piscine ou en mer fréquents pouvant favoriser la survenue d’otites du baigneur à répétition ;
  • les personnes souffrant de pathologies ORL ou respiratoires chroniques (sinusite chronique ou asthme par exemple) ; 
  • une prédisposition personnelle, par exemple liée à une anatomie particulière de l’oreille.

Rhinite

Article

Lire l'article

Traitement des otites à répétition

Le traitement des otites à répétition suit les mêmes modalités que le traitement des otites aiguës. En fonction de leur type (externe, moyenne, séreuse…) et de leur origine (virale, bactérienne ou fongique), elles sont prises en charge par des médicaments adaptés, voire par une paracentèse dans certains contextes particuliers. En revanche, lorsque les épisodes d’otite se répètent, il est nécessaire d’effectuer un bilan ORL complet pour mieux comprendre l’origine de la répétition de l’infection. Une consultation spécialisée est fortement recommandée et différents examens médicaux peuvent être prescrits.

Chez les jeunes  enfants, la répétition des otites moyennes peut être enrayée par la mise en place transitoire de dispositifs intra-tympaniques (les diabolos). Ils permettent de ventiler l’oreille moyenne pour éviter le développement de l’otite, tout en limitant le recours à la paracentèse, qui n’est pas sans conséquence à long terme. L’ablation des végétations adénoïdes sous anesthésie générale est également parfois proposée pour limiter les otites à répétition.

Bon à savoir : parallèlement, un traitement homéopathique peut être entrepris pour compléter la prise en charge. Certaines souches homéopathiques adaptées au cas de chaque personne peuvent en effet contribuer à réduire la survenue et la récidive d'otites.

Lire l'article

Comment éviter les otites à répétition ?

Pour limiter la survenue des otites à répétition, il est important de traiter efficacement les causes potentielles de ces otites (allergies, pathologies ORL). Des mesures de précaution sont également recommandées, en particulier à l’occasion de baignades en mer ou en piscine :

  • bien sécher les oreilles après le bain ;
  • ne pas utiliser de coton-tige ;
  • porter des protections auditives spécifiques. 

Par ailleurs, il est essentiel d’éviter tout signe d’obstruction nasale, qui constitue l’un des éléments clés à l’origine des otites. L’utilisation de produits d’hygiène nasale, à base de sérum physiologique, est ainsi recommandée quotidiennement chez les personnes sensibles aux otites, en particulier au cours de la période hivernale. Certains de ces produits renferment des éléments complémentaires (cuivre, soufre) qui sont efficaces sur la répétition des infections ORL.

À noter : chez les personnes atteintes de pathologies ORL chroniques, certaines cures thermales peuvent contribuer à améliorer la santé des voies aériennes et ainsi à limiter les épisodes d’otite.

Ces pros peuvent vous aider