Symptômes de l'otite

Sommaire

 

En cas d'otite, les signes observés sont souvent les mêmes. Il faut toutefois distinguer les symptômes des otites touchant les bébés de ceux qu'on retrouve chez les adultes ou les enfants plus âgés. Le médecin ou l'ORL pourra lui, à l'examen de l'oreille à l'otoscope, facilement dresser son diagnostic. Des signes cliniques, tels que l'écoulement de pus jaunâtre ou blanchâtre, lui permettront de caractériser le type d'otite (séreuse, externe, etc.).

Symptômes de l'otite chez les adultes

Chez l'adulte, les symptômes de l'otite les plus souvent observés sont :

  • des douleurs à l'oreille (ou aux deux oreilles) plutôt vives et lancinantes ;
  • des acouphènes (bourdonnements dans les oreilles) ;
  • une hypoacousie (diminution de l'ouïe) avec une sensation d'oreille bouchée.

À noter : lorsque la douleur affecte la partie extérieure de l’oreille (otite externe), c'est surtout le pavillon de l'oreille qui est douloureux et rouge.

Ces symptômes, notamment dans les cas graves d'otite interne, s'associent parfois à :

  • de la fièvre ;
  • des maux de tête ;
  • des vertiges ;
  • des pertes d'équilibre.

La vraie différence entre les enfants (surtout les plus jeunes) et les adultes est que nous parvenons, nous, à décrire ce que nous ressentons, ce qui oriente immédiatement le médecin vers le diagnostic d'otite.

Symptômes de l'otite chez les enfants et bébés

Les symptômes des otites chez les enfants sont globalement les mêmes que chez les adultes, mais ils peuvent également s'accompagner de symptômes digestifs et parfois, en cas d'otite moyenne, d'une conjonctivite.

Bon à savoir : si l'enfant sort tout juste d'un épisode de rhume ou de grippe, on peut supposer qu'il s'agit d'une otite moyenne. 

Les signaux d'alerte envoyés par les nourrissons sont quelque peu différents.

Particularités de l'otite chez le nourrisson

Les otites qui font leur apparition chez les bébés et nouveau-nés sont systématiquement associées à des troubles digestifs ou généraux. Ainsi, le nourrisson risque de :

  • refuser de téter ;
  • présenter une diarrhée (attention à la déshydratation) ;
  • avoir des vomissements ;
  • être fiévreux (à 38,5°C) ;
  • avoir un teint de peau anormal, plutôt grisâtre ;
  • dormir moins bien qu'à son habitude.

Les tout-petits auront tendance à pleurer sans raison apparente, ils seront agités et facilement irritables parfois. Soyez également attentif à leurs gestes. S'ils se frottent ou tirent les oreilles, l'otite n'est sûrement pas loin !

Important : si l'otite persiste (otite chronique), on pourra également observer une stagnation pondérale chez le nourrisson.

Les otites chez les enfants de 6 mois à 3 ans

Elles sont très fréquentes dans cette tranche d'âge. Les symptômes qui surviennent chez ces enfants se rapprochent très étroitement de ceux observés chez les adultes :

  • une douleur à l'oreille (voire aux deux) ;
  • une baisse de l'audition (hypoacousie) du même côté (chez les plus petits, on constate que l'enfant ne réagit pas aux bruits de faible intensité) ;
  • une fièvre (à 38,5°C) ;
  • un manque d'appétit ;
  • un mal-être général.

Aussi dans la rubrique :

Diagnostic et symptômes de l'otite

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider

Liens rapides