Otite virale

Sommaire

 

Les otites virales sont également connues sous les termes d'otites grippales ou de myringites bulleuses séro-hémorragiques. Elles représentent 90 % des infections entraînant une otite moyenne aiguë (OMA). Très courantes chez les enfants, elles sont plus rares chez l'adulte.

Bon à savoir : en grec, myringos signifie « tympan ».

L'otite virale, très fréquente chez l'enfant

L'otite grippale touche surtout les enfants, notamment entre 6 mois et 3 ans. Ceux qui vont en crèche ou à la garderie présentent plus de risques de contagion encore que les autres ! C'est dans cet environnement que les enfants attrapent le plus de rhumes. Or, ce type d'otite, à l'origine virale, fait généralement son apparition dans les quelques jours qui suivent un état grippal, une rhino ou un rhume (donc essentiellement en hiver).

Les jeunes enfants, ne sachant pas se moucher, vont avoir tendance à renifler, ce qui va entraîner l'accumulation de microbes dans les fosses nasales. Les germes vont ensuite remonter dans la trompe d'Eustache (plus courte chez les enfants de moins de 5 ans) et venir infecter l'oreille moyenne.

À noter : c'est l'influenza virus qui est impliqué dans le cas de la grippe.

Les otites virales chez l'adulte

L’otite chez l'adulte est globalement plus dangereuse que chez les enfants. C'est le cas aussi de l'otite virale, même si elle reste toutefois plus rare. Le fonctionnement de la trompe auditive de l'adulte est en effet meilleur que chez les tout-petits. Le drainage est donc plus efficace.

L'otite virale des adultes fait en général son apparition après une grippe, comme on l'a vu, mais parfois aussi suite à une tumeur du rhinopharynx ou à la radiothérapie d’une tumeur locale.

À savoir : dans 65 % des cas, l’otite virale s’accompagne d’une diminution de l’audition en touchant directement l’oreille interne.

Symptômes et diagnostic de l'otite grippale

Les otites virales entraînent des symptômes tels que :

  • une douleur aiguë d'évolution rapide au niveau de l'oreille ;
  • parfois un léger écoulement de pus (jaune ou blanc) ;
  • une baisse de l'audition.

Important : la douleur et l'écoulement s'arrêtent généralement lorsque les bulles se percent, soit 1 jour ou 2 plus tard.

Les enfants qui ne sont pas en âge de parler exprimeront leur douleur de façon reconnaissable pour l'adulte. Ils se frotteront les oreilles ou tireront dessus en grimaçant. Ils seront particulièrement irritables et éprouveront également des difficultés à dormir. Il n'est pas rare non plus, chez les plus petits, qu'ils se plaignent de douleurs abdominales.

Le diagnostic d'otite virale est facile à poser pour l'ORL qui examine l'oreille à l'otoscope. En effet, on peut observer sur le tympan des bulles contenant un liquide séreux (du pus) et/ou hémorragique (du sang), d'une couleur allant de gris à rouge. C'est lorsque ces bulles éclatent que l'écoulement du liquide qu'elles contiennent se produit.

Attention toutefois à ne pas confondre les otites virales avec les OMA.

Quel traitement pour soigner l'otite virale ?

Le traitement des otites virales consiste à percer les bulles à l’aide d’un petit crochet. Cela permet notamment de diminuer la pression au sein du conduit auditif et donc de soulager immédiatement la douleur.

On complète cette petite intervention par un traitement de l'otite :

  • un traitement anti-inflammatoire (contre l'inflammation) ;
  • un traitement antalgique (contre la douleur) ;
  • des gouttes auriculaires antiseptiques (contre l'infection).

On évalue les résultats du traitement au bout de 3 jours, notamment afin de s'assurer qu'aucun liquide ne fait son apparition dans l’oreille moyenne et que l'hypoacousie (baisse de l'audition) ne persiste pas.

Les suites du traitement dépendent essentiellement de l’état de l’oreille interne, sachant que ce type d'otite se résorbe souvent spontanément. Les otites virales sont en effet bien moins dangereuses que les otites bactériennes.

À noter : une étude américaine a prouvé que la stratégie « attentiste » consistant à observer l'évolution de la maladie en se contentant de soulager les douleurs associées pouvait être efficace.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l'otite

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider